14:15 - 15:15

Enza Zaden et OTC Trading

Un atelier interactif avec le but de donner une explication simple des semences hybrides comme technologie innovante pour mettre au jour le malentendu de comparaison faite avec le G.M.O. Il démontrera que l'Afrique subsaharienne francophone est très lente en matière d'adoption hybride.  Ce qui explique qu'elle soit le plus grand importateur d'oignons, également considéré comme un aliment de base. Contrairement à d'autres continents, l'Afrique de l'Ouest n'a pas encore bénéficié de son avantage comparatif, très inexploité, pour toutes les possibilités de production à l'année.

L'augmentation de l'espérance de vie, l'urbanisation, l'expansion de la classe moyenne, les facteurs de changement climatique et l'intérêt pour les aliments biologiques ont aggravé les difficultés rencontrées par les agriculteurs et les transformateurs incapables de répondre à la demande croissante. Par exemple, une chaîne de production de légumes simplifiée montre une augmentation de l'utilisation de la poudre d'oignons. D'ici 2050, ces défis seront multipliés par 10 et d'où la nécessité de solutions urgentes pour nourrir le monde.

Les hybrides (rendements, résistances, adaptations, durée de conservation, variétés universelles robustes et préférence du marché de consommation) comparent les semences conservées / OPv. S'adresser à la culture hydroponique, à la serre écologique, aux systèmes agricoles adaptés peuvent faire partie de la solution répondant aux défis ci-dessus, mais nous avons besoin de plus. La Chine et l'Asie ont jusqu'ici réussi à introduire des hybrides, ce qui a grandement amélioré les rendements et, partant, augmenté les revenus des agriculteurs.

Enza Zaden est un acteur important sur le marché des hybrides végétaux et investit depuis plus de 80 ans dans la recherche et le développement (jusqu'à 30% du chiffre d'affaires annuel) et développe continuellement des variétés robustes et capable de faire face aux défis cités ci -dessus. En Afrique de l'Ouest, les agriculteurs ont désormais la possibilité de cultiver tous les légumes, y compris les oignons, pendant la saison humide. Ce qui coïncide avec des prix élevés et se traduit par une augmentation des revenus. Ces hybrides sont élevés pour répondre à la forte pression de la maladie au cours de cette période en raison de la forte humidité.

This event is organised by:

© 2018 FAB Forum – Hosted by NABC.